• plage nudiste plage nudiste plage nudiste plage nudiste plage nudiste plage nudiste

    pour une fois, j'étais bien entouré (matez mon voisin de droite et mon voisinde gauche). On peut même apercevoir mon genoux sur la première photo!

    numériques de 2nde génération: en 3,2 Mo (5 Mo extrapolés), mais optique à bas prix...

    aucun commentaire
  • plage nudiste plage nudiste plage nudiste plage nudiste plage nudiste

    plage naturiste en Espagne sur la côte rocheuse. Bien placé près de la douche en plein air. Sur la dernière photo, un mec se relève avec une demi-érection (je ne l'ai vu qu'après...)

    plage nudiste (oups! oubliée celle-ci...)

    2001_ photos en 5 Mo

    aucun commentaire
  • bomecs bomecs bomecs  Près de Lacanau, je cherchais un coin nudiste, et j'ai vu ces mecs en train de s'envoyer des balles.

    Début du numérique: appareil en 3 Mo

    aucun commentaire
  • bogosse bogosse bogosse

    En allant au tabac, sur la promenade au dessus du quartier des bâteliers, j'ai aperçu ce bogosse en pleine sieste dans le chantier en cours, et torse nu! (en 2002).

    Photos numériques, appareil en 5Mo.

    aucun commentaire
  • Fidéle à mon perchoir (cabane de chasseur dans un arbre) je surveille une petite plage isolée au bord de la rivière. Et, ce jour là, un mec superbe, au corps magnifique, m'offre le spectacle de sa nudité intégrale!!! En plus, il a une légére érection dûe certainement à la chaleur et au plaisir d'être nu. Magnifique! J'en redemande comme lui...

    Photos numériques au zoom x800.

    2 commentaires
  • Voilà un ratage parfais! Impossible de faire une bonne mise au point à travers les branches (ah! les automatismes...)! Résultat: un bogosse (habillé, mais bomec) et des photos ratées!

    aucun commentaire
  • ... et légére érection sous le short...

    aucun commentaire
  • aucun commentaire
  • C'est dans un motel (trop rare en France...) du côté de Périgueux. J'aime bien ces établissements depuis que les autoroutes ont détourné le flot des touristes un peu lourdaux.

    Je décidais de rester 3 nuits, et le premier soir, en arrivant vers 23h00, je mate dans la chambre en face le voisin nu sur sont lit en train de se branler, rideaux ouverts. Très excité, le temps d'ouvrir la saccoche de sortir la caméra, tout en matant ce bomec, le temps de brancher, de mettre en route, fini, il s'essuyait et éteignait la lumière. Pour ne pas être pris au dépourvu, le lendemain je laissais la caméra branchée en permanence (en changeant les cassettes) et prolongeais ma réservation pour la semaine. Le deuxième soir, en rentrant du restaurant je découvre que mon exhib d'en face s'est changé en se matant lui-même dans les vitres de sa chambre qui, la nuit, reflétent comme un miroir. Et le lendemain il était partit!!! Bogosse!

    Images capturées sur la bande vidéo Hi8.

    1 commentaire